Passez votre souris au dessus d'une image

Témoignages, catalogue d'exposition

Impression numérique et transfert sur papier Canson dessin 120gr et papier japon, 26*17 cm, 2019.

Réalisation de l’identité graphique pour la rétrospective fictive de la photographe Jane Evelyn Atwood.

Le catalogue d’exposition a fait l’objet d’un travail particulier dans le choix du papier et le rendu de la matière. Il propose une traduction graphique des notions de souvenir, de témoignage subjectif, de perte de mémoire et d’informations à travers l’utilisation de papier japon et la technique de gravure du transfert. Ainsi, le visiteur doit composer dans sa lecture avec le flou, les traces d’encre qui révèlent ou masquent certaines informations, et la fragilité du papier.

Déclinaison de l’identité graphique en affiche, flyers et invitation au vernissage.


Dis-moi dix mots, peinture sur vitre/performance aux Archives Nationales

Peinture acrylique et blanc de meudon sur vitre, 2019.

« Les élèves proposent d’investir les grandes baies vitrées avec un court poème à lire dans l’espace de déambulation. Au travers ce poème rédigé à partir des visites du bâtiment et des fonds, les élèves détournent la typologie des Archives Nationales, aussi bien celle qui rythme l’espace du site de Pierrefitte-sur-Seine, que celle trouvée dans les documents glanés au fil des recherches. Ils abordent son champ lexical à travers la posture du novice, de l’observateur, de l’amateur et en résulte un phrasé libre.
Le poème est restitué en deux étapes typographiques superposées : la première est une typographie scripte, gestuelle et libre, inspirée de l’écriture automatique, la deuxième est une typographie modulaire dont les modules sont extraits des éléments décoratifs des fers à dorer présents dans les ateliers de restauration des Archives nationales. La superposition de ces deux couches en blanc de Meudon et peinture acrylique va créer des opacités de blanc différentes, des lettres vibrantes à la fois plastiques et informatives. Ce travail de couches, de profondeur, reflète la mission et l’investissement des acteurs des Archives Nationales. 
»

(texte de Diane Boivin, en supervision du projet avec Christine Bouvier)
Le projet présenté sur le site des Archives Nationales.



Typothèque de l’ESAC Cambrai, édition

Impression laser sur papier DCP Clairefontaine 110gr et papier Pollen Clairefontaine 180gr, 12,5*10 cm, 2019.

Proposition d’édition rassemblant les différentes typographies créées par les étudiants de l’ESAC Cambrai au fil des années. Une édition par promotion.

Cette typothèque est un objet ludique avec des cartes-spécimens typographiques que l’on peut manipuler et changer de place afin de comparer les dessins des différentes fontes fantaisistes.

Vendredi à minuit, communication de festival

Impression laser sur papier Canson bristol 180gr, 29,7*42 cm ; montage vidéo, 2min, 2018.

Affiches et bande-annonce pour un festival inventé de films fantastiques.

Le montage de la bande-annonce du festival vient à la fois mélanger tous les films par principe de découpage des titres, à la manière d’un portrait-robot, et les mettre sur le même plan grâce au passage en noir et blanc de chaque titrage récupéré.
L’affiche suit le même principe. Récupération d’abord d’éléments emblématiques qu’on retrouve dans les films du festival, et collage numérique de ces images pour créer un visage réunifiant les aspects du fantastique.


Portrait de ville, édition

Impression numérique sur papier Clairefontaine Trophée gris perle 80gr et Canson Vivaldi gris clair 90gr, 2017.

Création d’une édition portant un autre point de vue sur la ville de Cambrai. Un poème libre est associé aux photographies de la ville. Il s’agit d’une invitation à lever les yeux, à marcher plus lentement, à découvrir une autre ville qui se découpe sur le ciel.

Le travail de mise en page et le choix du papier, ainsi qu’une reliure délicate au fil viennent souligner cette prière de légèreté.

Cartels pour le Musée des Beaux-Arts d'Arras

Impression numérique, contrecollage sur dibond, 2018.

En juin 2018, design de nouveaux cartels pour une sélection d'œuvres faisant partie du réaccrochage du deuxième étage du musée d'Arras, axé sur la collection des paysagistes du 19e siècle.
Un travail de recherches en archives fut nécessaire pour l'écriture des explications, étroitement liées aux illustrations.
(Cliquez sur les images pour suivre les liens vers les oeuvres concernées)

Dessin sous contrainte

Captures d'écran, 2019.

Génération de formes avec la souris sous P5JS.
Différentes formes d'interaction sont explorées : le clic, le scroll, ainsi que le mouvement de la souris.


Rêve lucide

Impression jet d'encre sur papier Munken crème 140gr, 2019.

Série de collages-peintures numériques sur la manifestation de l’inconscient à travers des gribouillis. Le hasard, l’indéterminé, l’impulsion ont été au cœur du processus.

Laborynthe, spécimen typographique

Impression laser sur papier Canson bristol 180gr, 2018.

Création d’une typographie à partir de modules angulaires qui, associés entre eux, peuvent former un labyrinthe. Les formes s’accrochent, se tournent autour, ouvrent un parcours, ferments de chemins, s’agencent pour former à la fois des lettres et un motif.

Les modules sont isolés, agrandis et mis en couleur dans le poster spécimen, comme la révélation du squelette des lettres.

Arachnophobe, livre illustré

Impression laser sur papier Canson C à grain 224gr, 2017.

Livre illustré à destination des petits et grands arachnophobes.

Le narrateur raconte son rapport aux araignées et à l’angoisse qu’elles provoquent.
Invitation à la lecture à voix haute, aidée par des lettrages à la main, qui viennent briser le rythme de l’histoire et suggèrent de hausser le ton. Les dessins tantôt enfantins, tantôt réalistes, soulignent une dualité également présente dans la narration : la tentative de rationalisation face à la peur panique.

La Cramée, spécimen typographique

Impression jet d'encre sur papier Munken, 2016.

Création d’une typographie fantaisiste à partir d’objets réels : ici des allumettes. Les posters révèlent deux étapes dans la réalisation des caractères.
Le premier souligne l’utilisation des matériaux bruts dans le processus de recherche : bande adhésive, allumettes neuves, brûlées, découpées, et présence de cendre, comme une vue sur le plan de travail de la graphiste.

Le second présente le caractère terminé, utilisé dans une phrase répétée dans différents corps, pour tester son comportement optique.

Range

Images numériques, 2018.

Images crées en réaction à des phrases, remarques, fragments de discussion, attitudes face au corps féminin.
Un travail particulier a été réalisé dans la retouche photographique. La texture de la peau, les marques, les poils, les frissons sont subtilement valorisés.